Régénérez vos Télomères et
Restez jeune pour Toujours !

ÉLIXIR DE JEUNESSE CELLULAIRE

TELOMERE+ ANTI-ÂGE

Dites stop au vieillissement cellulaire

Découvrez la nouvelle formule
TELOMERE+ ANTI-ÂGE

Un Puissant Effet Rajeunissant Scientifiquement Démontré
enfin Accessible à Tous !
Recommandée par le Docteur Claude Dalle
Président de l’association française d’Anti-Aging

• Membre de l’Académie
Européenne des Sciences

• Président du WOSIAM
(World Society of Interdisciplinary
of Anti-Aging Medicine)

Président de l’association
française d’Anti-Aging

• Directeur scientifique
(du Congrès mondial de l’Anti-Age)

• Chargé d’enseignement
(à Paris, Dijon, Montpellier)

Retrouver la belle énergie
de la jeunesse

Le secret des TÉLOMÈRES
et de la jeunesse cellulaire

Les télomères se raccourcissent au fil des années, et leur longueur seraient liés à l’âge selon les nouvelles découvertes de la science. Les rallonger, pour retarder le vieillissement cellulaire et augmenter notre Espérance de vie, est devenue la priorité des chercheurs, et l’espoir de tous ceux que le sablier du temps n’épargne pas. Ainsi, les télomères sont qualifiées “D’HORLOGES BIOLOGIQUES” de notre corps.

Nous savons aujourd’hui que les télomères apparaissent comme les témoins de l’action délétère du temps. La Formule BODYPUR ANTI-ÂGE ACTIVÉE vous permet de retrouver une jeunesse Cellulaire.

Prolonger
votre existence
en pleine forme

LA TÉLOMÉRASE SERAIT-ELLE L’ENZYME DE L’IMMORTALITÉ ?

Lorsqu’une personne naît, les télomères situés au bout de ses chromosomes sont longs et flambant neufs. Le problème, c’est qu’à chaque nouvelle division cellulaire (le mode de multiplication des cellules qui permet à notre organisme de se régénérer), le télomère situé à l’extrémité des chromosomes se raccourcit un peu. Plus le temps passe, moins ils sont efficaces dans leur mission, ce qui entraîne un dysfonctionnement de la cellule et le vieillissement du corps.

Le rôle prépondérant de la télomérase activée par la FORMULE TELOMERE+ ANTI-ÂGE permet de retarder voire même inverser le processus de vieillissement cellulaire en allongeant les télomères, prolongeant ainsi efficacement la durée de vie de la cellule.

Votre espérance
de vie au bout
de vos chromosomes

LE DÉFI DE LA RECHERCHE : PRÉSERVERVOS TÉLOMÈRES POUR RESTER JEUNE

Pour  déjouer  ce  qui   semblait  inéluctable, les découvertes récompensées  par  un  Prix  Nobel,  pointent  les  cellules,  leur  ADN  et plus particulièrement  les  télomères  comme  étant  au  cœur  du  processus  de  vieillissement.  En  réparant  nos  télomères,  l’activation  de  l’enzyme  télomérase  permet  de  stopper  le  processus  de  vieillissement  cellulaire.

Pour garantir encore un meilleur résultat, d’autres substances ont été ajoutées à la FORMULE TELOMERE+ ANTI-ÂGE pour moduler l’activité de la télomérase. Le Ginkgo Biloba améliore la circulation et l’oxygénation cérébrale, le Zinc (seul métal présent dans l’ADN) prévient du vieillissement, stimule les défenses immunitaires et les fonctions sexuelles, la Berberine réduit les niveaux de sucre dans le sang, active la perte du poids et agit également sur le système cardiovasculaire et la flore intestinale et la Vitamine D qui améliore la force musculaire et réduit les inflammations.

Toute
l’avançée
de la Science
contenue dans
une gélule

Avec Télomère + Anti-Âge, la durée du traitement variable selon votre âge permet de lutter contre le vieillissement. En prenant soin de vos télomères, vous retrouvez grâce à l'Astragale et sa formule + :

Jeunesse - Tonus - Energie – Vigueur - Vitalité...

BÉNÉFICES ATTENDUS

Préserve la jeunesse et la vitalité

Active la télomérase

Lutte contre les déficits liés au vieillissement

Augmente l’énergie et l’endurance

Renforce le système immunitaire

Améliore la densité osseuse

Répare les extrémités des chromosomes

Stimule la libido

Ralentit le processus du vieillissement

Rallonge la longueur des télomères

Favorise la multiplication des cellules souches dans la moelle osseuse et le tissu lymphatique

Accélère le temps d’intervention en cas d’agression infectieuse

Favorise la production endogène d’interféron

Agit au niveau du stress et du foie en stimulant la capacité des cellules du foie à se régénérer

COMPLÉMENTS NUTRITIONNELS SANTÉ

 

Pourquoi et qui devrait prendre TELOMERE+?

Protéger ses télomères pour rester jeune et vivre plus longtemps

Pour en Savoir + cliquez ICI

Préserver ses télomères pour rester jeune et rester en bonne santé concerne les adultes à partir de 30 ans. Les télomères, ces petits capuchons (semblables à ceux qui servent d’embouts à nos lacets de souliers) situés à l’extrémité de nos chromosomes protègent nos cellules du vieillissement prématuré. Ils sont essentiels à la stabilité de notre matériel génétique, de nos cellules et de notre corps tout au long de notre vie. La télomérase l’enzyme essentielle à la vie est stimulée et activée par L’astragale (Astragalus membranaceus), plante du Nord-Est de la Chine qui pousse en lisière des forêts.

L’astragale occupe une place de premier choix en tant que tonique supérieur et est prescrit depuis des centaines d’années pour traiter un large éventail de maladies, prévenir l’affaiblissement des malades et les protéger contre les infections.

De vastes études scientifiques ont confirmé ses multiples propriétés :

– Immunostimulantes : elle augmente le nombre de cellules souches dans la moelle épinière et les tissus lymphatiques et favorise leur développement en cellules immunitaires actives.

– Anti-inflammatoires : l’astragale aurait également la capacité de diminuer l’inflammation et de protéger le foie.

– Antivirales : elle inhibe la réplication de certains virus comme Coxsackie, responsable de myocardites. Chez l’homme et l’animal, elle induit la production endogène d’interférons et agit sur les infections virales

– Antioxydantes, cardioprotectrices, neuroprotectrices : la plante astragale améliore la performance de la pompe cardiaque et facilite la circulation sanguine. Une étude a montré sa capacité à protéger les neurones dopaminergiques (la dégénérescence progressive des neurones dopaminergiques étant à l’origine du développement de la maladie de Parkinson).

– Facilite la digestion : Ses bienfaits se font ressentir sur les troubles digestifs. Elle diminue l’acidité dans l’estomac et favorise par conséquent une meilleure élimination des déchets.

Cette plante est également fréquemment utilisée par la médecine chinoise pour aider l’organisme à se protéger de toute une variété de stress, qu’ils soient physiques, mentaux ou émotionnels.

LES BIENFAITS CONTENUS DANS LA FORMULE TELOMERE+ ANTI-ÂGE

ASTRAGALE
antiage
Rallonge les télomères courts.
Lutte contre les déficits liés
au vieillissement

Pour en Savoir +
cliquez ICI

ASTRAGALE  UN PROTECTEUR SUPRÊME ANTI-AGE ET ANTI-FATIGUE.

Excellent tonique du CHI/QI (source pure d’énergie vitale), l’astragale possède de nombreux bienfaits, idéale pour apporter une grande quantité  d’énergie, de la vitalité, elle combat la fatigue chronique, aide à limiter les effets néfastes du stress émotionnel, physique et oxydatif, les maladies, la dépression et vient renforcer tout le système immunitaire.

L’astragale
et le renfort du
système immunitaire

La racine d’astragale a fait l’objet de nombreuses études pour son effet sur le système immunitaire. Elle active les lymphocytes T tueurs, pour des défenses immunitaires opérationnelles. Elle augmente la production de globules rouges et blanc. Elle lutte aussi contre l’anémie, l’asthénie, et les infections bactériennes et virales importantes.  Elle réduit l’apparition de maladies respiratoires communes, empêche la croissance des tumeurs,  Les études sur son utilisation chez des patients souffrant de cancer sont étonnantes. Elle est fréquemment utilisée en même temps que la chimiothérapie pour en atténuer les effets secondaires. 

L’Astragale
et la Longueur des Télomères

Plus on avance dans la vie, plus on vieillit et plus les télomères qui raccourcissent font apparaître les signes extérieurs de vieillissement tels querides, cheveux gris, fonte musculaire, surpoids etc., manque de vitalité, problème de santé, système immunitaire affaibli  et faible résistance aux agressions extérieures .

L’objectif prioritaire dans la lutte contre le vieillissement  pour éviter la  sénescence cellulaire où  l’arrivée des maladies liées à l’âge passe par l’activation de la Télomérase. L’Astragale contient une molécule qui stimule l’enzyme  la TÉLOMERASE capable d’interrompre et de renverser le phénomène  de vieillissement des cellules.

Le processus de vieillissement et le rôle de la télomérase

La  télomérase apparaît ainsi comme étant une ‘’fontaine de Jouvence’’ et comme un véritable moyen de lutter contre le raccourcissement des télomères, voire l’inverser. Cette enzyme se trouve dans le corps humain de façon tout à fait naturelle qui tend à disparaître avec l’âge à chaque réplication cellulaire. Certaines plantes comme l’astragale peuvent l’activer.

Bienfaits de
l’Astragale sur le Foie

La racine d’Astragale joue un rôle protecteur et améliore les fonctions hépatiques. Sa teneur en flavonoïdes permet de protéger le foie et les reins en limitant les dommages causés par l’alcool, le tabac, les médicaments et les produits chimiques. Mieux encore : elle régénère les tissus endommagés.La racine d’Astragale ralentit la réplication du virus de l’hépatite B. On a également montré qu’elle permet d’empêcher les dégâts causés aux reins et au foie par les médicaments ou les virus.

L’astragale contre les
affections respiratoires

La racine de l’astragale sert à soigner la grippe, la rhinite allergique et le rhume, mais aussi la bronchite chronique. D’autre part, l’astragale stimule notre système immunitaire et s’utilise pour ses vertus antiallergiques et antiasthmatiques. La majeure partie des affections respiratoires peuvent être soulagées avec des préparations à base d’astragale. Enfin, cette plante s’avère également efficace dans le cadre de la prévention des maladies respiratoires. Elle aide à booster les défenses immunitaires en périodes d’épidémies de grippes et de maladies hivernales.

L’astragale contre
le stress, la fatigue, l’anxiété

Depuis plus de 2000 ans, l’Astragale est le traitement privilégié pour aider les personnes anxieuses, déprimées, angoissées. Cette plante aide à limiter les effets néfastes du stress émotionnel, physique et oxydatif.

Les vertus neuro-protectrices
de l’astragale

Les effets de l’astragale sont bénéfiques à la plupart des fonctions de l’organisme. Le cœur, les défenses naturelles et le cerveau en font partie. On utilise l’astragale dans la prévention et le traitement des maladies neurodégénératives, en raison des qualités neuro-protectrices de ses principes actifs. Ces derniers contribuent à préserver le cortex cérébral et à améliorer sa plasticité neuronale. Les principes actifs de l’astragale sont capables de soulager le cerveau des surcharges en minéraux. Enfin, cette plante aux multiples vertus intéresse les scientifiques dans la conception de traitements contre la maladie d’Alzheimer et les maladies neurodégénératives connues.

Les autres bienfaits de l’astragale

Enfin, on prête à cette plante des vertus bénéfiques face aux troubles digestifs courants. Elle réduit l’acidité de l’estomac et favorise le processus de digestion afin de le rendre plus efficace. On peut dire que d’une façon générale, l’astragale est une grande  alliée pour notre santé.

Le Dosage de l’ASTRAGALE contenu dans la Formule TELOMERE+  est un des mieux dosés sur le Marché pour agir efficacement contre le vieillissement et entrer en résistance contre le temps…

BERBÉRINE
Traite l'obésité
et les excès de poids
Soulage les troubles digestifs
Améliore la mémoire
Lutte contre le diabète de type 2
Prévient les maladies cardio-vasculaires

Pour en Savoir +
cliquez ICI

La berbérine:
un “miracle” de la nature

La Berbérine
et le Traitement
naturel du diabète

La Berbérine BBR est une arme redoutable et naturelle contre le diabète de type 2. En régulant une protéine appelée AMPK qui à son tour régule le métabolisme énergétique, la berbérine jouerait un rôle primordial dans certaines pathologies métaboliques comme le diabète, l’insulino-résistance, l’obésité ou les complications liées au diabète.Ses quatre atouts principaux de la berbérine :

  • abaissement notable de la glycémie;
  • réduction des niveaux d’hémoglobine glyquée;
  • rééquilibrage des taux circulants d’insuline;
  • baisse des triglycérides, du LDL-cholestérol et du cholestérol total sanguins

D’autres bienfaits sont attribués à la Berbérine

Berbérine
Obésité
et excès de poids

La BBR représente l’un des moyens naturels les plus efficaces pour mincir et lutter contre l’obésité et l’excès d’embonpoint en activant l’enzyme AMPK qui favorise la longévité et aide à réduire le stockage des graisses en transformant le glucose et les lipides en énergie cellulaire. Dans le cadre d’un régime amincissant, la BBR est prise sous forme de complément alimentaire à une dose de 300 mg par jour qui favorise la baisse de l’IMC (Indice de masse corporel). Pour information, la Posologie quotidienne que propose le Laboratoire BODYPUR dans sa formule TELOMERE+ dépasse largement les 300mg par jour et contribue de fait efficacement à la perte de poids. En plus de brûler les cellules graisseuses, l’activation de l’enzyme AMPK et la stimulation de la protéine p53 déclenche l’auto-destruction des cellules cancéreuses. Depuis sa découverte et sa définition officielle à la fin des années 80, plus de 9000 articles ont été publiés concernant le système AMPK. La remarquable capacité de la Berbérine à activer l’AMPK, est considérée comme l’une des molécules anti-âge les plus puissantes. Démarrer une cure de berbérine pourrait donc vous aider à lutter contre le vieillissement ; contre les troubles liés à la glycémie ; contre les facteurs de risques des problèmes cardiovasculaires (LDL-cholestérol et triglycérides élevés) ; et contre le surpoids abdominal.

Action sur la mémoire
problèmes neurodégénératifs
Alzheimer
et
Berbérine

La BBR semble aussi avoir des bienfaits sur les différentes maladies neurologiques, en raison de sa faculté à traverser la barrière hématoencéphalique. Dans plusieurs études, il a été démontré que la BBR améliore l’apprentissage et les troubles de la mémoire en réduisant le dysfonctionnement synaptique et en abaissant l’hyperglycémie, oxydative du stress. La BBR présente également des propriétés d’amélioration de l’humeur et de type antidépresseur, grâce au fait de stimuler l’activité des neurotransmetteurs, en particulier dans l’hippocampe et le cortex frontal, mais aussi dans le cerveau entier. La berbérine semblerait avoir des bienfaits sur les différentes maladies neurologiques, en raison de sa faculté à traverser la barrière hémato-encéphalique, appelée également hémato-méningée ou hémato-encéphalique.

Des analyses ont prouvé que la berbérine pris au quotidien pendant une certaine période a permis d’inhiber l’acétylcholinestérase, le principal composant responsable de la dégradation de l’acétylcholine, qui est un neurotransmetteur chargé de la transmission des messages vers le centre de la mémoire. À noter que ce dernier connait une importante réduction chez les sujets atteints d’Alzheimer.

La Berbérine
et la Lutte contre la dépression
et l’anxiété

La berbérine est en mesure d’aider les individus dépressifs en augmentant les niveaux de dopamine et de sérotonine dans le cerveau, des hormones du bonheur. En outre, elle atténue l’inflammation du corps qui résulte souvent d’un état de dépression.La berbérine agirait en effet comme un antidépresseur en augmentant les niveaux de neurotransmetteurs clés dans l’hippocampe et le cortex frontal du cerveau (R, R2, R3). Plus précisément, la berbérine inhiberait la monoamine oxydase A (MAO-A), une enzyme qui dégrade la sérotonine (R).La sérotonine est dérivée de l’acide aminé tryptophane, produite par les cellules intestinales, mais aussi par des neurones spécialisés d’une zone ancienne du cerveau, les noyaux du Raphé. Elle favorise la communication cellulaire et la production d’autres peptides dans de nombreux secteurs du cerveau (amygdale, hypothalamus, aires corticales).

Des études chez l’animal indiquent également que la berbérine peut également être utile pour soulager la dépression et l’anxiété qui suivent souvent les addictions à la morphine (R).

Athérosclérose
et Berbérine

Une observation effectuée sur des rats a permis de constater que cet alcaloïde a des effets bénéfiques sur l’athérosclérose. La berbérine protège, en effet, le coeur des effets néfastes du stress oxydatif, tout en le protégeant des éventuelles lésions des tissus.

Troubles intestinaux
et berbérine

Le microbiote intestinal jouerait un rôle sur les processus inflammatoires qui aggravent le diabète. Les chercheurs estiment donc qu’en modifiant la flore intestinale, la berbérine régulerait la voie inflammatoire du diabète. Effectivement, elle est plutôt mal absorbée dans le circuit gastrique, ce qui lui permet d’arriver jusqu’aux intestins et d’agir directement sur sa flore microbienne.De très nombreuses maladies trouvent leurs sources dans le mal-être intestinal. Les intestins poreux sont la cause de divers désordres dans le domaine de la santé.La berbérine est utilisée depuis l’Antiquité pour traiter les troubles gastro-intestinaux. Des études récentes confirment l’impact thérapeutique significatif de la berbérine sur le tractus gastro-intestinal, y compris l’efficacité contre la diarrhée et la gastro-entérite. De plus, la berbérine module le microbiome intestinal (anciennement appelé flore intestinale humaine) protégeant ainsi la muqueuse intestinale. Une expérience a même révélé son action positive sur la maladie de Crohn et l’inflammation du côlon. La berbérine intervient en tant qu’agent réparateur du terrain pour réparer la perméabilité intestinale. Alors, la régénération tissulaire sera effective par l’action positive de la berbérine sur l’épithélium intestinal.

La Berbérine
et le
Virus CORONAVIRUS

La BBR cible différentes étapes du cycle de vie viral et est un bon candidat pour une utilisation dans de nouveaux médicaments et thérapies antiviraux. Il a été démontré que la BBR réduit la réplication du virus et cible des interactions spécifiques entre le virus et son hôte. La BBR s’intercale dans l’ADN et inhibe la synthèse de l’ADN et l’activité de transcriptase inverse. Elle inhibe la réplication de virus de l’herpès simplex (HSV), cytomégalovirus humain (HCMV), virus du papillome humain (VPH) et immunodéficience humaine virus (VIH).

Le Renforcement du
Système immunitaire
naturel du diabète

Il a été rapporté que la Berbérine soutient le système immunitaire de l’hôte réponse. Elle combat les bactéries, les virus et les champignons. Elle rééquilibre le métabolisme énergétique et contribue à la lutte de certaines infections. Dans l’ensemble, la berbérine est un excellent complément alimentaire pour stimuler le système immunitaire.

Le Dosage de la BERBÉRINE contenu dans la Formule TELOMERE+ est un des mieux dosés sur le Marché pour agir efficacement contre le poids, le diabète, le système cardiovasculaire et bien d’autres bienfaits…




Références

-Effect of Berberine BBR on p53 expression by TPA in breast cancer cells

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21964832/

– La berbérine inhibe l’activité de la
télomérase et induit l’arrêt du cycle cellulaire et l’érosion des télomères
dans la lignée cellulaire du cancer colorectal, HCT 116

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33450878/

-Berberine reduces circulating inflammatory mediators in patients with severe  COVID-19-

https://academic.oup.com/bjs/article/108/1/e9/6016146

-Antiviral activity of berberine

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7320912/

ZINC
Stimule les défenses immunitaires.
Augmente la libido et
les performances sexuelles.

Pour en Savoir +
cliquez ICI

Les super-pouvoirs
du zinc sur la santé

Un déficit en zinc est fréquent car son assimilation interfère avec de nombreux facteurs. L’âge d’abord: on sait qu’il est moins bien absorbé à partir de 50-55 ans.Certaines personnes sont plus susceptibles d’en manquer notamment les végétariens, les personnes âgées, les femmes enceintes ou encore les personnes souffrant de troubles intestinaux (maladie de Crohn) ou les personnes alcooliques.Le zinc n’est présent qu’à hauteur de 2 à 4g dans notre organisme. Et comme il n’y est pas stocké, il faut refaire le plein quotidiennement via l’alimentation ou une supplémentation bien dosée. Anti-âge par excellence, Il a une action antioxydante par l’intermédiaire d’une enzyme, la superoxyde dismutase, dont il est un des constituants : il aide ainsi l’organisme à se défendre contre les dommages dus à l’excès de radicaux libres.

Star des défenses
immunitaires

Le zinc est un oligo-élément désormais reconnu par les études scientifiques comme indispensable à la bonne santé. Particulièrement en raison de son action sur l’immunité, le Zinc est un bouclier contre les virus et les allergies! Il accroît l’activation des lymphocytes B (producteurs d’anticorps ciblés contre un virus) et de lymphocytes T (“nettoyeurs” de cellules infectées). Il participe donc de très près au bon fonctionnement de notre système immunitaire en réduisant la durée et l’intensité des symptômes. Mais aussi en évitant la “tempête hyper-inflammatoire” ou “orage cytokinique” à l’origine des dégradations brutales de l’état de santé.

Influence du zinc
sur la peau, les ongles, les cheveux

Acné, peau sèche, ongles cassants, cheveux ternes… et si c’était un manque de zinc ? Cet oligo élément est indispensable au bon fonctionnement des cellules de l’épiderme. Le zinc joue un rôle important dans la synthèse des protéines, donc sur la croissance de l’épiderme, mais aussi des protéines fondamentales du derme, qui sont le collagène et l’élastine. Il régule la production de sébum, ce qui évite d’obstruer les pores et permet à la peau de respirer. Étant aussi un antioxydant puissant, le zinc renforce les défenses naturelles de l’épiderme pour neutraliser les radicaux libres et préserver les cellules du stress oxydatif et ainsi du vieillissement. De plus, il renforce les défenses immunitaires de la peau, et intervient dans le processus de cicatrisation. Influence sur la peau sèche : Le zinc influence la production de kératinocytes, les cellules qui forment la kératine de la peau et des phanères.

Le Zinc
et la Libido

Le zinc est nécessaire pour le bon fonctionnement de notre corps à plusieurs niveaux, mais saviez vous qu’une carence en zinc peut directement affecter votre libido? En effet, le zinc facilite la production d’hormones, dont la testostérone et l’estrogène, qui sont responsables d’entretenir notre libido

Autres Bienfaits :

Prévient l’apparition de maladies cardio-vasculaires :selon plusieurs études expérimentales, le zinc diminuerait les risques d’athérosclérose. Les personnes qui consomment naturellement de plus grandes quantité de zinc auraient un risque de décéder de maladies cardio-vasculaire diminué de 43%.

Contrôle la glycémie en cas de pré-diabète :30 mg par jour de sulfate de zinc permettraient ainsi d’améliorer la glycémie à jeun et pourraient éviter le déclenchement d’un vrai diabète. Il intervient dans le processus de la coagulation sanguine, dans les fonctions de l’hormone thyroïdienne, ainsi que dans le métabolisme de l’insuline.

Favorise la bonne humeur :Dans une petite étude japonaise (2010), basée sur 30 personnes, une supplémentation de zinc (7 mg par jour pendant 10 semaines) aurait permis d’améliorer l’humeur face à ceux n’ayant pas reçu de zinc. A utiliser éventuellement contre la dépression et l’anxiété.

Zinc et cancer de l’oesophage :Une étude publiée en 2017 et réalisée par l’Université du Texas à Arlington aux Etats-Unis a montré que le zinc pourrait aider à détruire certaines cellules cancéreuses lors de cancer de l’oesophage. Au niveau cellulaire, les scientifiques ont découvert, en utilisant une technique d’imagerie médicale appelée fluoresence live cell imaging, que le zinc bloque les signaux de calcium trop actifs exclusivement au niveau des cellules cancéreuses de l’oesophage. Par conséquent, le zinc prévient la prolifération des cellules cancéreuses. Même si d’autres recherches sont nécessaires, les scientifiques recommandent de suivre une alimentation riche en zinc. Cette étude a été publiée le 19 septembre 2017 dans le journal scientifique The FASEB Journal (DOI : 10.1096/fj.201700227RRR).

Dose journalière recommandée

Le dosage contenu dans la Formule TELOMERE+ (30mg par jour) contribue :

• A lutter contre le vieillissement prématuré des cellules grâce à sa forte action antioxydante
• Au bon fonctionnement du système immunitaire
• A lutter contre les virus et les allergies
• A Prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires
• Au bon maintien des cheveux, de la peau et des ongles
• A un meilleur métabolisme des glucides
• A La fonction cognitive • La fertilité et la reproduction
• A l’amélioration du taux de testostérone dans le sang
• A une meilleure Fonction visuelle

VITAMINE D
Répare l’ADN.
Rend la peau plus belle.
Augmente la densité osseuse.

Pour en Savoir +
cliquez ICI


Un supplément de vitamine D = une portion de bonheur

En été, vous débordez d’énergie mais éprouvez davantage de difficultés en hiver – un phénomène reconnaissable. En hiver, vous êtes fatigué, et parfois abattu. Et non, cela ne tient pas forcément à votre humeur. A quoi cela peut-il être dû ? Peut-être présentez-vous un déficit de vitamines D. Si vous souffrez d’un manque de vitamine D, un supplément ne constitue pas un luxe superflu. La vitamine D est importante pour que vous vous sentiez bien dans votre peau, tant physiquement que mentalement. La vitamine D est importante pour le développement et la solidité des os, des muscles et de la dentition, mais aussi pour le bien-être mental. Une insuffisance en vitamine D est fréquente. Les facteurs de risque sont un âge avancé, le manque d’exposition solaire, l’obésité, des syndromes de malabsorption intestinale et divers médicaments activateurs des cytochromes hépatiques. Près de 80% de la population occidentale dont notamment les femmes françaises âgées de plus 50 ans seraient les Européennes les plus carencées en vitamine D. L’idéal serait de supplémenter toutes les femmes à partir de l’âge de 50 ans, et tout le monde à partir de l’âge de 75 ans. L’intoxication à la vitamine D est rare. Il faut en effet de fortes doses quotidiennes pour atteindre un seuil toxique.

La Peau
et
la Vitamine D

Certaines vitamines sont particulièrement recommandées pour favoriser le renouvellement cellulaire, protéger la peau et retarder le vieillissement cutané. Avec ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes, la vitamine D se révèle particulièrement intéressante lorsque l’on a une poussée d’acné, une crise d’eczéma, de psoriasis ou de rosacée. La vitamine D intervient dans l’hydratation de la peau et des tissus puisque de nombreux tissus de l’organisme possède des récepteurs de vitamine D. Elle agit sur la capacité d’absorption du phosphore par les intestins, ce dernier jouant un rôle dans la minéralisation osseuse au même titre que le calcium, mais aussi dans la constitution des cellules. Plus son taux dans le sang est bas, plus la peau est sèche et plus la cicatrisation de plaies peut s’avérer difficile.
La sécheresse peut également intervenir au niveau des articulations. Ces dernières mal lubrifiées peuvent vous causer douleurs et raideurs au réveil.

La Vitamine D
et
l’Ostéoporose

L’importance de la vitamine D dans le métabolisme osseux est établie de longue date mais il existe actuellement un regain d’intérêt pour cette « vitamine » en raison d’un grand nombre de publications sur son rôle éventuel dans des pathologies diverses et parfois inattendues (cancers, arthrose, syndromes douloureux chroniques, infections virales, développement fœtal…).Chaque année, l’ostéoporose est responsable en France de près de 400000 fractures, qui ont parfois des conséquences importantes sur l’autonomie et la qualité de vie des personnes touchées. Le statut en calcium et en vitamine D est capital pour limiter cette maladie osseuse liée au vieillissement. La vitamine D est essentielle à l’absorption intestinale du calcium et à la minéralisation osseuse. Elle joue un rôle important également dans les fonctions neuromusculaires. Une insuffisance vitaminique D est très fréquente chez les femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose ainsi que chez la personne âgée.

Voici les recommandations émises par Ostéoporose Canada en supplémentation Vitamine D:
– Pour les personnes de moins de 50 ans en bonne santé : un supplément de 400 UI à 1 000 UI (10 à 25 µg) de vitamine D par jour.
– Pour les personnes de 50 ans et plus : un supplément de 800 UI à 2 000 UI (20 à 50 µg) de vitamine D par jour. La Formule TELOMERE+ enrichie à hauteur de 1400 UI par jour est le dosage équilibré pour ceux et celles qui sont en déficit.

l’intérêt
de la vitamine D
à la ménopause

Elle intervient généralement entre 45 et 55 ans et en général aux alentours de 50 ans. La déminéralisation osseuse est un des risques liés à la ménopause. A la clé, notamment, un risque accru d’ostéoporose. Selon le programme national nutrition santé, pour limiter ce phénomène de déminéralisation, il est important de s’assurer que ses apports en calcium et en vitamine D sont suffisants. Dans les faits, les recommandations sont loin d’être suivies. Alors que les apports conseillés en vitamine D sont de 10 à 15 microgrammes par jour chez les séniors, il semble que le but soit loin d’être atteint. D’ailleurs, une étude conduite en 2005 a montré que 90% des femmes ménopausées en France étaient carencées. La fonction principale de la vitamine D est d’augmenter la capacité d’absorption de l’intestin du calcium et du phosphore. « Ce qui permet notamment d’assurer une minéralisation optimale de certains tissus comme les os, le cartilage et les dents », explique l’ANSES. En clair, les rendre plus solides ! Synthétisée par l’organisme au niveau de la peau sous l’action des rayons solaires ou ultraviolets, la vitamine D peut aussi – de façon moindre – être apportée par l’alimentation ou par une supplémentation.

Vitamine D
et risque
de mortalité

La Société canadienne du cancer recommande un supplément de 1 000 UI (25 µg) par jour de vitamine D en automne et en hiver. Les adultes qui ont des risques plus élevés de carences en vitamine D devraient en faire autant durant toute l’année : les personnes âgées, celles qui ont une pigmentation cutanée foncée, qui vont peu à l’extérieur ou qui portent des vêtements recouvrant la majeure partie de leur corps.

La Vitamine D
et la Prévention du cancer

Une métaanalyse de 18 essais randomisés contrôlés portant sur la vitamine D réunissant 57311 patients, suggère qu’un apport régulier de vitamine D entre 300 et 2000UI/j est associé à une diminution du risque de mortalité.

REFERENCE Vitamin D Supplementation and Total Mortality
https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/413032

Covid-19
et
Vitamine D

Et si les formes graves de la Covid-19 étaient dues à une carence en vitamine D ? C’est ce que suggèrent plusieurs études menées sur des patients hospitalisés. La dernière en date, réalisée en Espagne et publiée dans le Journal of clinical endocrynology and metabolism le 27 octobre 2020, a montré que 80% des 230 patients hospitalisés pour une forme grave de la Covid-19 étaient carencés, contre seulement 47% dans la population générale. Des experts appellent à supplémenter en vitamine D la population française dans son ensemble et non uniquement les personnes âgées ou celles qui sont à risque de forme grave de COVID-19. Un nombre croissant d’études scientifiques montrent que la supplémentation en vitamine D (sans remplacer la vaccination) pourrait contribuer à réduire l’infection par le SARSCoV-2 ainsi que le risque de formes graves de COVID-19, de passages en réanimation et de décès.
REFERENCE : https://www.lci.fr/sante/video-vitamine-d-une-protection-contre-le-covid-19-2176748.html

La Vitamine D
et la Prévention de certaines
maladies auto-immunes

La forme active de la vitamine D possède une action immunomodulatrice. Elle pourrait donc jouer un rôle important dans les cas de maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde et les maladies inflammatoires de l’intestin. Ce rôle est confirmé par des données épidémiologiques. La vitamine D participe au maintien de l’équilibre nerveux et à la santé du cerveau. Elle agit comme une hormone de l’équilibre interne, en améliorant la qualité du sommeil profond et réparateur. Elle combat les effets du stress quotidien, la fatigue nerveuse, le burn-out.

Notre composition en VITAMINE D dans la Formule TELOMERE+ s’adresse aussi aux personnes :

– En surpoids, car les couches graisseuses situées sous la peau séquestrent la vitamine D produite à partir des rayons du soleil
– Souffrant de maladies osseuses
– Suivant des régimes alimentaires spécifiques (sans viande, sans poisson, sans œufs ou sans produits enrichis en vitamine D)
– A la peau foncée qui ont besoin de plus de soleil pour produire la même quantité de vitamine D que les personnes à la peau claire
– Souffrant de malabsorption et de maladies inflammatoires intestinales parce qu’elles ont plus de difficultés à absorber les graisses
– Qui vivent dans des villes polluées, car le CO2 absorbe les rayonnements UV
– Pour réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et d’AVC (pour des apports d’au moins 600 UI par jour)
– Ayant un affaiblissement musculaire général, de la Fatigue, un manque d’appétit, des saignements des gencives, des Douleurs articulaires, des Poussées d’angoisse.

En conclusion toute carence en Vitamine D peut avoir de lourdes conséquences pour l’organisme humain. Les causes d’insuffisance principales sont un ensoleillement insuffisant ; une alimentation pauvre en nutriments ; une inflammation de l’intestin empêchant une bonne absorption des nutriments. Il est donc important de faire des cures (minimum de 3 mois)de supplémentation en Vitamine D contenue dans TELOMERE+ qui propose un dosage quotidien de 1400 UI.( l’unité internationale étant une unité de mesure pour la quantité d’une substance, basée sur l’activité biologique mesurée (ou son effet) utilisée pour les vitamines, hormones, médicaments, vaccins,
produits sanguins ou autres substances actives biologiques).

GINGKO BILOBA
Lutte contre les troubles
de la mémoire.
Active la Télomérase.

Pour en Savoir +
cliquez ICI


Le ginkgo l’arbre indestructible aux Vertus Miraculeuses

Arbre symbole de longévité (il peut vivre au-delà de 1000 ans), le ginkgo biloba a prouvé son intérêt pour un ensemble de problèmes liés à l’avancée en âge et n’a pas volé son surnom d’arbre de jouvence pour ses propriétés médicinales exceptionnelles.Ses feuilles, composées de flavonides(qui sont des antioxydants contribuant à lutter contre les effets des radicaux libres) ;de ginkgolides (qui permettent de réduire la formation des dépôts de graisse à l’origine de l’obstruction des artères) ; et les
bilobalides (aux propriétés anticoagulantes et antiagrégantes qui empêchent la formation de caillots sanguins), sont utilisées pour traiter un grand nombre de symptômes qu’il s’agisse de problèmes cognitifs ou de maladies veineuses. Mais ses puissants bienfaits sur la santé sont beaucoup plus vastes qu’on ne pourrait l’imaginer.C’est un complément nutritionnel couramment prescrit pour le traitement de la détérioration liée à l’âge comme de rebooster les organismes fatigués, apporter une grande vitalité et purifier l’organisme.

Rappel des Bienfaits et vertus

Neuro-protecteur

Renforce toute l’activité cérébrale – Améliore la circulation cérébrale et son cortège de symptômes : -Pertes de mémoire, d’attention, de concentration, de vigilance, troubles auditifs ou visuels, acouphènes ou encore les maux de tête – Augmente la production de neurones – combat le surmenage, la fatigue nerveuse – Sédatif, favorise le sommeil – Réduit l’anxiété. L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’efficacité de l’extrait de ginkgo biloba pour soigner les symptômes de démence d’origine vasculaire ou dégénérative (pertes de mémoire, troubles de l’attention, dépression).Les flavonoïdes antioxydants contenus en grand nombre dans l’extrait de ginkgo, sont à la fois vasodilatatrices et antiplaquettaires. Ils permettent donc d’élargir le diamètre des vaisseaux sanguins et d’empêcher la formation de plaques d’athéromes.

Une étude allemande de 2007 montre ainsi que l’extrait de ginkgo (EGb 761) est efficace pour réduire les plaques d’athéroscléroses, largement mises en causes dans la survenue de nombreuses maladies cardio-vasculaires.

Combat les effets de l’âge

La richesse en flavonoïdes et en terpènes du ginkgo lui confère des vertus antioxydantes qui contribuent à lutter contre les effets des radicaux libres.Ces derniers attaquent les cellules, avec des conséquences sur le vieillissement de la peau ou des cheveux, mais aussi à plus long terme des risques de cancer ou de maladies dégénératives. Le ginkgo biloba peut également combattre les inflammations liées à l’âge : c’est le cas par exemple de l’arthrite, du syndrome du côlon irritable ou de certains cancers.

Bienfaits pour les
Yeux

Nos yeux profitent des nombreuses qualités du GinkgoBiloba. Outre l’aspect anticoagulant et anti-oxydant, il a des vertus anti-agrégantes (prévient la formation de caillots antres autres) et vasodilatatrices qui entretiendront le système circulatoire de vos yeux.
Pour ceux atteints par la rétinopathie diabétique: La prise quotidienne d’un extrait de ginkgo biloba améliore la perception des couleurs. Ces résultats se constatent après l’absorption de 120 mg par jour pendant 6 mois.

Le glaucome : Deux études ont rapporté un ralentissement de la détérioration de la vue chez des patients souffrant de glaucome et traités avec un extrait de ginkgo biloba à hauteur de 160 mg par jour.Toutefois les effets s’estomperaient en cas d’arrêt de la cure.

La dégénérescence maculaire : ses propriétés antioxydantes permettraient de ralentir la progression de la DMLA. Les essais cliniques ayant démontrés ces propriétés étaient malheureusement de trop petites tailles pour que les résultats soient confirmés. D’autres études sont à venir pour étayer ces premières conclusions encourageantes.

La cataracte : La combinaison de ses vertus anti-oxydantes, anticoagulantes et vasodilatatrices permettrait de retarder l’apparition de la cataracte, et ralentirait sa progression. Le ginkgo biloba améliorerait la vue des personnes atteintes de glaucome et en ralentirait la progression. Ce sont les résultats d’une étude coréenne datant de 2013 (sur les yeux de 42 patients atteints de glaucome et traités aux extraits de ginkgo biloba (EGB). L’étude conclue que « L’administration de GBE a ralenti la progression des lésions de FV chez les patients atteints de NTG, en particulier dans la zone 1 correspondant au champ central supérieur. »). Pour information le Dosage en Ginkgo Biloba dans notre Formule TELOMERE + est de 400 mg par jour.

Les personnes qui sont le plus à risque du déclin cognitif et des troubles de la circulation sanguine devraient s’intéresser d’encore plus près aux vertus du ginkgo. En voici la liste :

  • Les personnes diabétiques.
  • Les personnes en surpoids.
  • Les personnes qui fument.
  • Les personnes victimes d’hypertension.
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux de maladie vasculaire périphérique.
  • Les personnes qui ne font pas beaucoup d’activité physique.
  • Les personnes qui ont un taux de cholestérol élevé.
  • Les personnes âgées de plus de 60 ans, surtout les femmes.
  • Les personnes qui ont un parent, un frère ou une sœur atteint de la maladie d’Alzheimer.
  • Les personnes affectées par des troubles de mémoire, troubles visuels, fatiguées et sans énergie

GINKGO BILOBA : RECOMMANDATIONS, POSOLOGIE
Il est conseillé de faire des cures longues durées de plusieurs mois avec des pauses d’un mois. Le ginkgo n’empêche pas de dormir, au contraire, il favorise le sommeil. Les premiers effets bénéfiques apparaissent généralement après une ou deux semaines.
Le dosage contenu (400 mg par jour) associé à notre gamme de complexes actif TELOMERE+ combine une association inédite d’actifs exceptionnels à l’efficacité démontrée pour lutter contre les effets délétères du temps.

ASTRAGALE  UN PROTECTEUR SUPRÊME ANTI-AGE ET
ANTI-FATIGUE.

Excellent tonique du CHI/QI (source pure d’énergie vitale), l’astragale possède de nombreux bienfaits, idéale pour apporter une grande quantité  d’énergie, de la vitalité, elle combat la fatigue chronique, aide à limiter les effets néfastes du stress émotionnel, physique et oxydatif, les maladies, la dépression et vient renforcer tout le système immunitaire.

L’astragale
et le renfort du
système immunitaire

La racine d’astragale a fait l’objet de nombreuses études pour son effet sur le système immunitaire. Elle active les lymphocytes T tueurs, pour des défenses immunitaires opérationnelles. Elle augmente la production de globules rouges et blanc. Elle lutte aussi contre l’anémie, l’asthénie, et les infections bactériennes et virales importantes.  Elle réduit l’apparition de maladies respiratoires communes, empêche la croissance des tumeurs,  Les études sur son utilisation chez des patients souffrant de cancer sont étonnantes. Elle est fréquemment utilisée en même temps que la chimiothérapie pour en atténuer les effets secondaires. 

L’Astragale
et la Longueur
des Télomères

Plus
on avance dans la vie, plus on vieillit et plus les télomères qui
raccourcissent font apparaître les signes extérieurs de vieillissement tels que rides,
cheveux gris, fonte musculaire, surpoids etc., manque de vitalité, problème de
santé, système immunitaire affaibli  et faible résistance aux agressions
extérieures .

L’objectif prioritaire dans la lutte contre le vieillissement  pour éviter la  sénescence
cellulaire où  l’arrivée des maladies liées à l’âge passe par l’activation de la Télomérase. L’Astragale contient une molécule qui stimule l’enzyme  la TÉLOMERASE capable d’interrompre et de renverser le phénomène  de vieillissement des cellules.

Le processus de vieillissement et le rôle de la télomérase

La  télomérase apparaît ainsi comme étant une ‘’fontaine de Jouvence’’ et comme un
véritable moyen de lutter contre le raccourcissement des télomères, voire l’inverser. Cette enzyme se trouve dans le corps humain de façon tout à fait naturelle qui tend à disparaître avec l’âge à chaque réplication cellulaire. Certaines plantes comme l’astragale peuvent l’activer.

Bienfaits de
l’Astragale
sur le Foie

La racine d’Astragale joue un rôle protecteur et améliore les fonctions hépatiques. Sa teneur en flavonoïdes permet de protéger le foie et les reins en limitant les dommages causés par l’alcool, le tabac, les médicaments et les produits chimiques. Mieux encore : elle régénère les tissus endommagés.La racine d’Astragale ralentit la réplication du virus de l’hépatite B. On a également montré qu’elle permet d’empêcher les dégâts causés aux reins et au foie par les médicaments ou les virus.

L’astragale contre les
affections respiratoires

La racine de l’astragale sert à soigner la grippe, la rhinite allergique et le rhume, mais aussi la bronchite chronique. D’autre part, l’astragale stimule notre système immunitaire et s’utilise pour ses vertus antiallergiques et antiasthmatiques. La majeure partie des affections respiratoires peuvent être soulagées avec des préparations à base d’astragale. Enfin, cette plante s’avère également efficace dans le cadre de la prévention des maladies respiratoires. Elle aide à booster les défenses immunitaires en périodes d’épidémies de grippes et de maladies hivernales.

L’astragale contre
le stress, la fatigue,
l’anxiété

Depuis plus de 2000 ans, l’Astragale est le traitement privilégié pour aider les personnes anxieuses, déprimées, angoissées. Cette plante aide à limiter les effets néfastes du stress émotionnel, physique et oxydatif.

Les vertus
neuro-protectrices
de l’astragale

Les effets de l’astragale sont bénéfiques à la plupart des fonctions de l’organisme. Le cœur, les défenses naturelles et le cerveau en font partie. On utilise l’astragale dans la prévention et le traitement des maladies neurodégénératives, en raison des qualités neuro-protectrices de ses principes actifs. Ces derniers contribuent à préserver le cortex cérébral et à améliorer sa plasticité neuronale. Les principes actifs de l’astragale sont capables de
soulager le cerveau des surcharges en minéraux. Enfin, cette plante aux multiples vertus intéresse les scientifiques dans la conception de traitements contre la maladie d’Alzheimer et les maladies neurodégénératives connues.

Les autres bienfaits de l’astragale

Enfin, on prête à cette plante des vertus bénéfiques face aux troubles digestifs
courants. Elle réduit l’acidité de l’estomac et favorise le processus de digestion afin de le rendre plus efficace. On peut dire que d’une façon générale, l’astragale est une grande  alliée pour notre santé.

Le Dosage de l’ASTRAGALE contenu dans la Formule TELOMERE+  est un des mieux dosés sur le Marché pour agir efficacement contre le vieillissement et entrer en résistance contre le temps…

La berbérine: un «miracle» de la nature

La Berbérine
et le Traitement
naturel du diabète

La Berbérine BBR est une arme redoutable et naturelle contre le diabète de type 2. En régulant une protéine appelée AMPK qui à son tour régule le métabolisme énergétique, la berbérine jouerait un rôle primordial dans certaines pathologies métaboliques comme le diabète, l’insulino-résistance, l’obésité ou les complications liées au diabète.Ses quatre atouts principaux de la berbérine :

  • abaissement notable de la glycémie;
  • réduction des niveaux d’hémoglobine glyquée;
  • rééquilibrage des taux circulants d’insuline;
  • baisse des triglycérides, du LDL-cholestérol et du cholestérol total sanguins

D’autres bienfaits sont attribués à la Berbérine

Berbérine
Obésité
et
excès de poids

La BBR représente l’un des moyens naturels les plus efficaces pour mincir et lutter contre l’obésité et l’excès d’embonpoint en activant l’enzyme AMPK qui favorise la longévité et aide à réduire le stockage des graisses en transformant le glucose et les lipides en énergie cellulaire. Dans le cadre d’un régime amincissant, la BBR est prise sous forme de complément alimentaire à une dose de 300 mg par jour qui favorise la baisse de l’IMC (Indice de masse corporel). Pour information, la Posologie quotidienne que propose le Laboratoire BODYPUR dans sa formule TELOMERE+ dépasse largement les 300mg par jour et contribue de fait efficacement à la perte de poids. En plus de brûler les cellules graisseuses, l’activation de l’enzyme AMPK et la stimulation de la protéine p53 déclenche l’auto-destruction des cellules cancéreuses. Depuis sa découverte et sa définition officielle à la fin des années 80, plus de 9000 articles ont été publiés concernant le système AMPK. La remarquable capacité de la Berbérine à activer l’AMPK, est considérée comme l’une des molécules anti-âge les plus puissantes. Démarrer une cure de berbérine pourrait donc vous aider à lutter contre le vieillissement ; contre les troubles liés à la glycémie ; contre les facteurs de risques des problèmes cardiovasculaires (LDL-cholestérol et triglycérides élevés) ; et contre le surpoids abdominal.

Action sur la mémoire
problèmes neurodégénératifs
Alzheimer
et
Berbérine

La BBR semble aussi avoir des bienfaits sur les différentes maladies neurologiques, en raison de sa faculté à traverser la barrière hématoencéphalique.Dans plusieurs études, il a été démontré que la BBR améliore l’apprentissage et les troubles de la mémoire en réduisant le dysfonctionnement synaptique et en abaissant l’hyperglycémie, oxydative du stress. La BBR présente également des propriétés d’amélioration de l’humeur et de type antidépresseur, grâce à sa capacité de stimuler l’activité des neurotransmetteurs, en particulier dans l’hippocampe et le cortex frontal, mais aussi dans le cerveau entier. La berbérine semblerait avoir des bienfaits sur les différentes maladies neurologiques, en raison de sa faculté à traverser la barrière hémato-encéphalique, appelée également hémato-méningée ou hémato-encéphalique.

Des analyses ont prouvé que la berbérine pris au quotidien pendant une certaine période a permis d’inhiber l’acétylcholinestérase, le principal composant responsable de la dégradation de l’acétylcholine, qui est un neurotransmetteur chargé de la transmission des messages vers le centre de la mémoire. À noter que ce dernier connait une importante réduction chez les sujets atteints d’Alzheimer.

La Berbérine et la Lutte
contre ladépression
et l’anxiété

La berbérine est en mesure d’aider les individus dépressifs en augmentant les niveaux de dopamine et de sérotonine dans le cerveau, des hormones du bonheur. En outre, elle atténue l’inflammation du corps qui résulte souvent d’un état de dépression.La berbérine agirait en effet comme un antidépresseur en augmentant les niveaux de neurotransmetteurs clés dans l’hippocampe et le cortex frontal du cerveau (R, R2, R3). Plus précisément, la berbérine inhiberait la monoamine oxydase A (MAO-A), une enzyme qui dégrade la sérotonine (R).La sérotonine est dérivée de l’acide aminé tryptophane, produite par les cellules intestinales, mais aussi par des neurones spécialisés d’une zone ancienne du cerveau, les noyaux du Raphé. Elle favorise la communication cellulaire et la production d’autres peptides dans de nombreux secteurs du cerveau (amygdale, hypothalamus, aires corticales).

Des études chez l’animal indiquent également que la berbérine peut également être utile pour soulager la dépression et l’anxiété qui suivent souvent les addictions à la morphine (R).

Athérosclérose
et Berbérine

Une observation effectuée sur des rats a permis de constater que cet alcaloïde a des effets bénéfiques sur l’athérosclérose. La berbérine protège, en effet, le coeur des effets néfastes du stress oxydatif, tout en le protégeant des éventuelles lésions des tissus.

Troubles intestinaux
et berbérine

Le microbiote intestinal jouerait un rôle sur les processus inflammatoires qui aggravent le diabète. Les chercheurs estiment donc qu’en modifiant la flore intestinale, la berbérine régulerait la voie inflammatoire du diabète. Effectivement, elle est plutôt mal absorbée dans le circuit gastrique, ce qui lui permet d’arriver jusqu’aux intestins et d’agir directement sur sa flore microbienne.De très nombreuses maladies trouvent leurs sources dans le mal-être intestinal. Les intestins poreux sont la cause de divers désordres dans le domaine de la santé.La berbérine est utilisée depuis l’Antiquité pour traiter les troubles gastro-intestinaux. Des études récentes confirment l’impact thérapeutique significatif de la berbérine sur le tractus gastro-intestinal, y compris l’efficacité contre la diarrhée et la gastro-entérite. De plus, la berbérine module le microbiome intestinal (anciennement appelé flore intestinale humaine) protégeant ainsi la muqueuse intestinale. Une expérience a même révélé son action positive sur la maladie de Crohn et l’inflammation du côlon. La berbérine intervient en tant qu’agent réparateur du terrain pour réparer la perméabilité intestinale. Alors, la régénération tissulaire sera effective par l’action positive de la berbérine sur l’épithélium intestinal.

La Berbérine
et le
Virus CORONAVIRUS

La BBR cible différentes étapes du cycle de vie viral et est un bon candidat pour une utilisation dans de nouveaux médicaments et thérapies antiviraux. Il a été démontré que la BBR réduit la réplication du virus et cible des interactions spécifiques entre le virus et son hôte. La BBR s’intercale dans l’ADN et inhibe la synthèse de l’ADN et l’activité de transcriptase inverse. Elle inhibe la réplication de virus de l’herpès simplex (HSV), cytomégalovirus humain (HCMV), virus du papillome humain (VPH) et immunodéficience humaine virus (VIH).

Le Renforcement du
Système immunitaire
naturel du diabète

Il a été rapporté que la Berbérine soutient le système immunitaire de l’hôte réponse. Elle combat les bactéries, les virus et les champignons. Elle rééquilibre le métabolisme énergétique et contribue à la lutte de certaines infections. Dans l’ensemble, la berbérine est un excellent complément alimentaire pour stimuler le système immunitaire.

Le Dosage de la BERBÉRINE contenu dans la Formule TELOMERE+ est un des mieux dosés sur le Marché pour agir efficacement contre le poids, le diabète, le système cardiovasculaire et bien d’autres bienfaits…




Références

-Effect of Berberine BBR on p53 expression by TPA in
breast cancer cells

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21964832/

– La berbérine inhibe l’activité de la
télomérase et induit l’arrêt du cycle cellulaire et l’érosion des télomères
dans la lignée cellulaire du cancer colorectal, HCT 116

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33450878/

-Berberine reduces circulating inflammatory mediators in
patients with severe  COVID-19-

https://academic.oup.com/bjs/article/108/1/e9/6016146

-Antiviral activity of berberine

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7320912/

Les super-pouvoirs du zinc sur la santé

Un déficit en zinc est fréquent car son assimilation interfère avec de nombreux facteurs. L’âge d’abord: on sait qu’il est moins bien absorbé à partir de 50-55 ans.Certaines personnes sont plus susceptibles d’en manquer notamment les végétariens, les personnes âgées, les femmes enceintes ou encore les personnes souffrant de troubles intestinaux (maladie de Crohn) ou les personnes alcooliques.Le zinc n’est présent qu’à hauteur de 2 à 4g dans notre organisme. Et comme il n’y est pas stocké, il faut refaire le plein quotidiennement via l’alimentation ou une supplémentation bien dosée. Anti-âge par excellence, Il a une action antioxydante par l’intermédiaire d’une enzyme, la superoxyde dismutase, dont il est un des constituants : il aide ainsi l’organisme à se défendre contre les dommages dus à l’excès de radicaux libres.

Star des défenses
immunitaires

Le zinc est un oligo-élément désormais reconnu par les études scientifiques comme indispensable à
la bonne santé. Particulièrement en raison de son action sur l’immunité, le Zinc est un bouclier
contre les virus et les allergies! Il accroît l’activation des lymphocytes B (producteurs d’anticorps
ciblés contre un virus) et de lymphocytes T (“nettoyeurs” de cellules infectées). Il participe donc de
très près au bon fonctionnement de notre système immunitaire en réduisant la durée et l’intensité
des symptômes. Mais aussi en évitant la “tempête hyper-inflammatoire” ou “orage cytokinique” à
l’origine des dégradations brutales de l’état de santé.

Influence
du zinc
sur la peau, les ongles,
les cheveux

Acné, peau sèche, ongles cassants, cheveux ternes… et si c’était un manque de zinc ? Cet oligoélément est indispensable au bon fonctionnement des cellules de l’épiderme. Le zinc joue un rôle
important dans la synthèse des protéines, donc sur la croissance de l’épiderme, mais aussi des
protéines fondamentales du derme, qui sont le collagène et l’élastine. Il régule la production de
sébum, ce qui évite d’obstruer les pores et permet à la peau de respirer. Étant aussi un antioxydant
puissant, le zinc renforce les défenses naturelles de l’épiderme pour neutraliser les radicaux libres et
préserver les cellules du stress oxydatif et ainsi du vieillissement. De plus, il renforce les défenses
immunitaires de la peau, et intervient dans le processus de cicatrisation. Influence sur la peau
sèche : Le zinc influence la production de kératinocytes, les cellules qui forment la kératine de la
peau et des phanères.

Le Zinc
et la Libido

Le zinc est nécessaire pour le bon fonctionnement de notre corps à plusieurs niveaux, mais saviez vous qu’une carence en zinc peut directement affecter votre libido? En effet, le zinc facilite la
production d’hormones, dont la testostérone et l’estrogène, qui sont responsables d’entretenir notre
libido

Autres Bienfaits :

Prévient l’apparition de maladies cardio-vasculaires :selon plusieurs études expérimentales, le zinc
diminuerait les risques d’athérosclérose. Les personnes qui consomment naturellement de plus
grandes quantité de zinc auraient un risque de décéder de maladies cardio-vasculaire diminué de
43%.

Contrôle la glycémie en cas de pré-diabète :30 mg par jour de sulfate de zinc permettraient ainsi
d’améliorer la glycémie à jeun et pourraient éviter le déclenchement d’un vrai diabète. Il intervient
dans le processus de la coagulation sanguine, dans les fonctions de l’hormone thyroïdienne, ainsi que
dans le métabolisme de l’insuline.

Favorise la bonne humeur :Dans une petite étude japonaise (2010), basée sur 30 personnes, une
supplémentation de zinc (7 mg par jour pendant 10 semaines) aurait permis d’améliorer l’humeur
face à ceux n’ayant pas reçu de zinc. A utiliser éventuellement contre la dépression et l’anxiété.

Zinc et cancer de l’oesophage :Une étude publiée en 2017 et réalisée par l’Université du Texas à
Arlington aux Etats-Unis a montré que le zinc pourrait aider à détruire certaines cellules cancéreuses
lors de cancer de l’oesophage. Au niveau cellulaire, les scientifiques ont découvert, en utilisant une
technique d’imagerie médicale appelée fluoresence live cell imaging, que le zinc bloque les signaux
de calcium trop actifs exclusivement au niveau des cellules cancéreuses de l’oesophage. Par
conséquent, le zinc prévient la prolifération des cellules cancéreuses. Même si d’autres recherches
sont nécessaires, les scientifiques recommandent de suivre une alimentation riche en zinc. Cette
étude a été publiée le 19 septembre 2017 dans le journal scientifique The FASEB Journal (DOI :
10.1096/fj.201700227RRR).

Dose journalière recommandée

Le dosage contenu dans la Formule TELOMERE+ (30mg par jour) contribue :

• A lutter contre le vieillissement prématuré des cellules grâce à sa forte action antioxydante
• Au bon fonctionnement du système immunitaire
• A lutter contre les virus et les allergies
• A Prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires
• Au bon maintien des cheveux, de la peau et des ongles
• A un meilleur métabolisme des glucides
• A La fonction cognitive • La fertilité et la reproduction
• A l’amélioration du taux de testostérone dans le sang
• A une meilleure Fonction visuelle


Un supplément de vitamine D = une portion de bonheur

En été, vous débordez d’énergie mais éprouvez davantage de difficultés en hiver – un phénomène
reconnaissable. En hiver, vous êtes fatigué, et parfois abattu. Et non, cela ne tient pas forcément à
votre humeur. A quoi cela peut-il être dû ? Peut-être présentez-vous un déficit de vitamines D. Si
vous souffrez d’un manque de vitamine D, un supplément ne constitue pas un luxe superflu. La
vitamine D est importante pour que vous vous sentiez bien dans votre peau, tant physiquement que
mentalement. La vitamine D est importante pour le développement et la solidité des os, des muscles
et de la dentition, mais aussi pour le bien-être mental. Une insuffisance en vitamine D est fréquente.
Les facteurs de risque sont un âge avancé, le manque d’exposition solaire, l’obésité, des syndromes
de malabsorption intestinale et divers médicaments activateurs des cytochromes hépatiques. Près
de 80% de la population occidentale dont notamment les femmes françaises âgées de plus 50 ans
seraient les Européennes les plus carencées en vitamine D. L’idéal serait de supplémenter toutes les
femmes à partir de l’âge de 50 ans, et tout le monde à partir de l’âge de 75 ans. L’intoxication à la
vitamine D est rare. Il faut en effet de fortes doses quotidiennes pour atteindre un seuil toxique.

La Peau
et
la Vitamine D

Certaines vitamines sont particulièrement recommandées pour favoriser le renouvellement
cellulaire, protéger la peau et retarder le vieillissement cutané. Avec ses vertus anti-inflammatoires
et anti-oxydantes, la vitamine D se révèle particulièrement intéressante lorsque l’on a une poussée
d’acné, une crise d’eczéma, de psoriasis ou de rosacée. La vitamine D intervient dans l’hydratation de
la peau et des tissus puisque de nombreux tissus de l’organisme possède des récepteurs de vitamine
D. Elle agit sur la capacité d’absorption du phosphore par les intestins, ce dernier jouant un rôle dans
la minéralisation osseuse au même titre que le calcium, mais aussi dans la constitution des cellules.
Plus son taux dans le sang est bas, plus la peau est sèche et plus la cicatrisation de plaies peut
s’avérer difficile. La sécheresse peut également intervenir au niveau des articulations. Ces dernières
mal lubrifiées peuvent vous causer douleurs et raideurs au réveil.

La Vitamine D
et
l’Ostéoporose

L’importance de la vitamine D dans le métabolisme osseux est établie de longue date mais il existe actuellement un regain d’intérêt pour cette « vitamine » en raison d’un grand nombre de publications sur son rôle éventuel dans des pathologies diverses et parfois inattendues (cancers, arthrose, syndromes douloureux chroniques, infections virales, développement fœtal…).Chaque année, l’ostéoporose est responsable en France de près de 400000 fractures, qui ont parfois des conséquences importantes sur l’autonomie et la qualité de vie des personnes touchées. Le statut en calcium et en vitamine D est capital pour limiter cette maladie osseuse liée au vieillissement. La vitamine D est essentielle à l’absorption intestinale du calcium et à la minéralisation osseuse. Elle joue un rôle important également dans les fonctions neuromusculaires. Une insuffisance vitaminique D est très fréquente chez les femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose ainsi que chez la personne âgée.

Voici les recommandations émises par Ostéoporose Canada en supplémentation Vitamine D:
– Pour les personnes de moins de 50 ans en bonne santé : un supplément de 400 UI à 1 000 UI (10 à 25 µg) de vitamine D par jour.
– Pour les personnes de 50 ans et plus : un supplément de 800 UI à 2 000 UI (20 à 50 µg) de vitamine D par jour. La Formule TELOMERE+ enrichie à hauteur de 1400 UI par jour est le dosage équilibré pour ceux et celles qui sont en déficit.

l’intérêt
de la vitamine D
à la ménopause

Elle intervient généralement entre 45 et 55 ans et en général aux alentours de 50 ans. La
déminéralisation osseuse est un des risques liés à la ménopause. A la clé, notamment, un risque
accru d’ostéoporose. Selon le programme national nutrition santé, pour limiter ce phénomène de
déminéralisation, il est important de s’assurer que ses apports en calcium et en vitamine D sont
suffisants. Dans les faits, les recommandations sont loin d’être suivies. Alors que les apports
conseillés en vitamine D sont de 10 à 15 microgrammes par jour chez les séniors, il semble que le but
soit loin d’être atteint. D’ailleurs, une étude conduite en 2005 a montré que 90% des femmes
ménopausées en France étaient carencées. La fonction principale de la vitamine D est d’augmenter la
capacité d’absorption de l’intestin du calcium et du phosphore. « Ce qui permet notamment
d’assurer une minéralisation optimale de certains tissus comme les os, le cartilage et les dents »,
explique l’ANSES. En clair, les rendre plus solides ! Synthétisée par l’organisme au niveau de la peau
sous l’action des rayons solaires ou ultraviolets, la vitamine D peut aussi – de façon moindre – être
apportée par l’alimentation ou par une supplémentation.

Vitamine D
et risque
de mortalité

La Société canadienne du cancer recommande un supplément de 1 000 UI (25 µg) par jour de vitamine D en automne et en hiver. Les adultes qui ont des risques plus élevés de carences en vitamine D devraient en faire autant durant toute l’année : les personnes âgées, celles qui ont une pigmentation cutanée foncée, qui vont peu à l’extérieur ou qui portent des vêtements recouvrant la majeure partie de leur corps.

La Vitamine D
et
la Prévention du cancer

Une métaanalyse de 18 essais randomisés contrôlés portant sur la vitamine D réunissant 57311
patients, suggère qu’un apport régulier de vitamine D entre 300 et 2000UI/j est associé à une
diminution du risque de mortalité.

REFERENCE Vitamin D Supplementation and Total Mortality
https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/413032

Covid-19
et
Vitamine D

Et si les formes graves de la Covid-19 étaient dues à une carence en vitamine D ? C’est ce que
suggèrent plusieurs études menées sur des patients hospitalisés. La dernière en date, réalisée en
Espagne et publiée dans le Journal of clinical endocrynology and metabolism le 27 octobre 2020, a
montré que 80% des 230 patients hospitalisés pour une forme grave de la Covid-19 étaient carencés,
contre seulement 47% dans la population générale. Des experts appellent à supplémenter en
vitamine D la population française dans son ensemble et non uniquement les personnes âgées ou
celles qui sont à risque de forme grave de COVID-19. Un nombre croissant d’études scientifiques
montrent que la supplémentation en vitamine D (sans remplacer la vaccination) pourrait contribuer à
réduire l’infection par le SARSCoV-2 ainsi que le risque de formes graves de COVID-19, de passages
en réanimation et de décès.

REFERENCE : https://www.lci.fr/sante/video-vitamine-d-une-protection-contre-le-covid-19-2176748.html

La Vitamine D
et la
Prévention de certaines
maladies auto-immunes

La forme active de la vitamine D possède une action immunomodulatrice. Elle pourrait donc jouer un rôle
important dans les cas de maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde et les
maladies inflammatoires de l’intestin. Ce rôle est confirmé par des données épidémiologiques. La vitamine D
participe au maintien de l’équilibre nerveux et à la santé du cerveau. Elle agit comme une hormone de
l’équilibre interne, en améliorant la qualité du sommeil profond et réparateur. Elle combat les effets du stress
quotidien, la fatigue nerveuse, le burn-out.

Notre composition en VITAMINE D dans la Formule TELOMERE+ s’adresse aussi aux personnes :

– En surpoids, car les couches graisseuses situées sous la peau séquestrent la vitamine D
produite à partir des rayons du soleil

– Souffrant de maladies osseuses
– Suivant des régimes alimentaires spécifiques (sans viande, sans poisson, sans œufs ou sans
produits enrichis en vitamine D)

– A la peau foncée qui ont besoin de plus de soleil pour produire la même quantité de
vitamine D que les personnes à la peau claire

– Souffrant de malabsorption et de maladies inflammatoires intestinales parce qu’elles ont
plus de difficultés à absorber les graisses

– Qui vivent dans des villes polluées, car le CO2 absorbe les rayonnements UV
– Pour réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et d’AVC (pour des apports d’au moins
600 UI par jour)

– Ayant un affaiblissement musculaire général, de la Fatigue, un manque d’appétit, des
saignements des gencives, des Douleurs articulaires, des Poussées d’angoisse.

En conclusion toute carence en Vitamine D peut avoir de lourdes conséquences pour l’organisme
humain. Les causes d’insuffisance principales sont un ensoleillement insuffisant ; une alimentation
pauvre en nutriments ; une inflammation de l’intestin empêchant une bonne absorption des
nutriments. Il est donc important de faire des cures (minimum de 3 mois)de supplémentation en
Vitamine D contenue dans TELOMERE+ qui propose un dosage quotidien de 1400 UI.( l’unité
internationale étant une unité de mesure pour la quantité d’une substance, basée sur l’activité
biologique mesurée (ou son effet) utilisée pour les vitamines, hormones, médicaments, vaccins,
produits sanguins ou autres substances actives biologiques).


Le ginkgo l’arbre indestructible aux Vertus Miraculeuses

Arbre symbole de longévité (il peut vivre au-delà de 1000 ans), le ginkgo biloba a prouvé son intérêt pour un ensemble de problèmes liés à l’avancée en âge et n’a pas volé son surnom d’arbre de jouvence pour ses propriétés médicinales exceptionnelles.Ses feuilles, composées de flavonides(qui sont des antioxydants contribuant à lutter contre les effets des radicaux libres) ;de ginkgolides (qui permettent de réduire la formation des dépôts de graisse à l’origine de l’obstruction des artères) ; et les
bilobalides (aux propriétés anticoagulantes et antiagrégantes qui empêchent la formation de caillots sanguins), sont utilisées pour traiter un grand nombre de symptômes qu’il s’agisse de problèmes cognitifs ou de maladies veineuses. Mais ses puissants bienfaits sur la santé sont beaucoup plus vastes qu’on ne pourrait l’imaginer.C’est un complément nutritionnel couramment prescrit pour le traitement de la détérioration liée à l’âge comme de rebooster les organismes fatigués, apporter une grande vitalité et purifier l’organisme.

Rappel des Bienfaits et vertus

Neuro-protecteur

Renforce toute l’activité cérébrale – Améliore la circulation cérébrale et son cortège de symptômes : -Pertes de mémoire, d’attention, de concentration, de vigilance, troubles auditifs ou visuels, acouphènes ou encore les maux de tête – Augmente la production de neurones – combat le surmenage, la fatigue nerveuse – Sédatif, favorise le sommeil – Réduit l’anxiété. L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’efficacité de l’extrait de ginkgo biloba pour soigner les symptômes de démence d’origine vasculaire ou dégénérative (pertes de mémoire, troubles de l’attention, dépression).Les flavonoïdes antioxydants contenus en grand nombre dans l’extrait de ginkgo, sont à la fois vasodilatatrices et antiplaquettaires. Ils permettent donc d’élargir le diamètre des vaisseaux sanguins et d’empêcher la formation de plaques d’athéromes.

Une étude allemande de 2017 montre ainsi que l’extrait de ginkgo (EGb 761) est efficace pour réduire les plaques d’athéroscléroses, largement mises en causes dans la survenue de nombreuses maladies cardio-vasculaires.

Combat les effets de l’âge

La richesse en flavonoïdes et en terpènes du ginkgo lui confère des vertus antioxydantes qui contribuent à lutter contre les effets des radicaux libres.Ces derniers attaquent les cellules, avec des conséquences sur le vieillissement de la peau ou des cheveux, mais aussi à plus long terme des risques de cancer ou de maladies dégénératives. Le ginkgo biloba peut également combattre les inflammations liées à l’âge : c’est le cas par exemple de l’arthrite, du syndrome du côlon irritable ou de certains cancers.

Bienfaits pour les
Yeux

Nos yeux profitent des nombreuses qualités du GinkgoBiloba. Outre l’aspect anticoagulant et anti-oxydant, il a des vertus anti-agrégantes (prévient la formation de caillots antres autres) et vasodilatatrices qui entretiendront le système circulatoire de vos yeux.
Pour ceux atteints par la rétinopathie diabétique: La prise quotidienne d’un extrait de ginkgo biloba améliore la perception des couleurs. Ces résultats se constatent après l’absorption de 120 mg par jour pendant 6 mois.

Le glaucome : Deux études ont rapporté un ralentissement de la détérioration de la vue chez des patients souffrant de glaucome et traités avec un extrait de ginkgo biloba à hauteur de 160 mg par jour.Toutefois les effets s’estomperaient en cas d’arrêt de la cure.

La dégénérescence maculaire : ses propriétés antioxydantes permettraient de ralentir la progression de la DMLA. Les essais cliniques ayant démontrés ces propriétés étaient malheureusement de trop petites tailles pour que les résultats soient confirmés. D’autres études sont à venir pour étayer ces premières conclusions encourageantes.

La cataracte : La combinaison de ses vertus anti-oxydantes, anticoagulantes et vasodilatatrices permettrait de retarder l’apparition de la cataracte, et ralentirait sa progression. Le ginkgo biloba améliorerait la vue des personnes atteintes de glaucome et en ralentirait la progression. Ce sont les résultats d’une étude coréenne datant de 2013 (sur les yeux de 42 patients atteints de glaucome et traités aux extraits de ginkgo biloba (EGB). L’étude conclue que « L’administration de GBE a ralenti la progression des lésions de FV chez les patients atteints de NTG, en particulier dans la zone 1 correspondant au champ central supérieur. »). Pour information le Dosage en Ginkgo Biloba dans notre Formule TELOMERE + est de 400 mg par jour.

Les personnes qui sont le plus à risque du déclin cognitif et des troubles de la ci

rculation sanguine devraient s’intéresser d’encore plus près aux vertus du ginkgo. En voici la liste :

  • Les personnes diabétiques.
  • Les personnes en surpoids.
  • Les personnes qui fument.
  • Les personnes victimes d’hypertension.
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux de maladie vasculaire périphérique.
  • Les personnes qui ne font pas beaucoup d’activité physique.
  • Les personnes qui ont un taux de cholestérol élevé.
  • Les personnes âgées de plus de 60 ans, surtout les femmes.
  • Les personnes qui ont un parent, un frère ou une sœur atteint de la maladie d’Alzheimer.
  • Les personnes affectées par des troubles de mémoire, troubles visuels, fatiguées et sans énergie

GINKGO BILOBA : RECOMMANDATIONS, POSOLOGIE
Il est conseillé de faire des cures longues durées de plusieurs mois avec des pauses d’un mois. Le ginkgo n’empêche pas de dormir, au contraire, il favorise le sommeil. Les premiers effets bénéfiques apparaissent généralement après une ou deux semaines.
Le dosage contenu (400 mg par jour) associé à notre gamme de complexes actif TELOMERE+ combine une association inédite d’actifs exceptionnels à l’efficacité démontrée pour lutter contre les effets délétères du temps.

Mon Coach Santé
Suivez les conseils de nos Coachs Santé pour tirer parti au maximum de votre traitement TELOMERE+ Anti-Âge
Essayez nos cures TELOMERE +
VENTE au 09 80 80 73 20